Maxime Daviron

La photographie est devenue primordiale pour Maxime Daviron, passant de simple outil de témoignage à moyen d'expression. Ses images tournent globalement autour de la nature. En 2011 il découvre les montagnes pyrénéennes en s'installant à Toulouse. Depuis, ces lieux d'altitude l'attirent inexplicablement. Il part régulièrement en quête de sommets perdus et de paysages nouveau, à la recherche d'atmosphères et ambiances particulières, essayant de retranscrire les émotions qui le traversent quand il marche dans ces immensités.

Tous nos photographes